Névrose New-Yorkaise.

.

25 juillet 2008

Brusque changement.

Me voilà revenue de voyage. Fini, les 2 semaines de vacances en caravane. Mais pour une première fois, je ne suis pas déçue. Le jour du départ, nous râlons tous, ben oui, au lieu des 12 heures de routes prévues, on reste concés 4H00 dans paris, du coup, on fini par arriver après 18 longues heures et quelques crampes. On installe la caravane. Nos amis Marc & Alicia ainsi que leur enfants Monalisa & Benjamin son déjà là. Il est environ 7H30. Petit déjeuner, pour dire de rassasier les estomacs de tous. Notre caravane est plus spacieuse que je ne le pensait. Oui, en fait, nous possédons là un phénomène de foire, parce que c'est la plus longue de tout le camping. Je téléphone à Julie. Elle me manque cruellement, ma meilleure amie. Finalement, nous ne sommes pas si mal placés, juste au bord de mer. Il y a un bar-coktail-glacier, et 3 plages différentes. Moi & Laurie (ma petite soeur) faisont la connaissance de Clara, gamine de 10 ans collante et souilleuse ( nous ne l'avons découvert qu'après ) avec qui nous aller pêcher le crabe. Le soir,  un groupe de petits anglais & leurs parents font un feu de camp, et dévorent les marshmallows sous nos yeux ébahis. " You can take one, if you want", dit la première. Oui, moi et mes piètres notions d'anglais avons bien compris et j'ai donc servi de traducteur toute la soirée, mais j'adore ça ! Oh bien je vous assure que c'est divinement bon. Il est environ 22H30. Ca me rappelle la fois où on a voulu faire bruler des marshmallows au barbecue... que nos papilles ont souffert, ce jour-là. Bref, nous allons nous coucher vers 2H30, crevée, mais heureuse de cette jolie soirée. Plus tard dans la matinée, je fais la connaissance de mes voisins ( dont je ne connais pas le nom ). En fait, j'ai surtout discuter avec le pater familias. Il m'a causé en néerlandais, et je lui ai répondu que je préférais l'anglais, so we speak in english. Très gentil gars. Ils sont tous très souriant et acceuillant, ces hollandais. Le fiston, qui avait mon âge, était très mignon :):) Oui, en vérité, il y avait beaucoup de jeunes hommes séduisant ( vive le camping ). Les jours suivent, entre piscine, plage, visites de villes ( Vias, Béziers, Marseillan, Cap d'Agde,... ) j'essaye de prendre des photos. J'ai rencontré une femme géniale, Suzanne, et ses deux enfants, la petite Ornella ( que j'adore de tout mon coeur ) et Mylan. Je me mets souvent dans une chaise à l'ombre pour lire. Le grand Meaulnes est un coup de coeur. La dame à la licorne aussi. Je suis brulée au dos et aux épaules, parce que j'ai oublié de mettre de la crème solaire. Quelle idiote ! Il faut avouer qu'il a fait jusqu'à 48°c au soleil. Je suis assez triste de partir, mais heureuse de retrouver mon chez-moi, mes copines, mon blog, et bien évidemment les blogueuses !

HPIM2285
HPIM2289
HPIM2424
HPIM2345
HPIM2355
HPIM2422
HPIM2418
HPIM2411
HPIM2402

HPIM2401
HPIM2313HPIM2321
HPIM2292
HPIM2414HPIM2299
HPIM2425HPIM2417
HPIM2370
HPIM2366
HPIM2380

 

Posté par MarieChipotte à 19:15 - Photographe chevronée ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire